Saint Barthélémy d'Anjou Foot "Loisirs" (ex FCLA) : site officiel du club de foot de ST BARTHELEMY D ANJOU - footeo

Le FCLA n'est pas en crise...

6 octobre 2015 - 21:20

 

 Depuis le début de la saison, le FCLA a enregistré 12 buts encaissés contre 8 buts marqués. Certains diront que nous avons un sérieux problème d'attaque car il faut marquer un but de plus que l'adversaire pour gagner, d'autres parleront de crise comme à l'OM, Chelsea, etc.Il n'en n'est rien et pourtant nous n'avons pas le meilleur entraineur du monde  (d'ailleurs y'en n’a pas !)     José 

Même si ce n'était qu'un match amical, la confrontation avec les Ponts de Cé était donc un match test pour le FCLA.

 A la jeunesse de l'équipe d'en face, notre équipe a répondu présent par la participation de 18 joueurs ! Cela a été nécessaire !

« Je plie, et ne romps pas »

En toute logique, le match débuta avec une pression de l’équipe adversaire dès les premières secondes. Premier tir cadré à la 35ème seconde suivi de deux tirs non cadrés à la 10ème et 14ème minute. Durant les 20 premières minutes ce fut une suite d’actions chaudes menées par la vivacité des jeunes milieux de l’équipe adverse. A cela il faut noter un but dès la 7ème minute refusé pour un hors-jeu sans contestations possibles.

« Je plie, et ne romps pas » [i] pourrait être la devise du FCLA. Notre JB repoussa avec brio les attaques répétées des Ponts-de-Céais (giclée bien connue des habitués à la 7ème minute puis une sortie dans les pieds à la 17ème). Les partenaires de ce grand gardien n’étaient pas en reste par des retours gagnants - Thomas à la 12ème et Jean-Paul revenu de l’attaque tel un faucon sur sa proie pour empêcher un tir à la 14ème. A cette déferlante, le FCLA répondit uniquement par le biais de Cédric H sur une passe lumineuse de Thomas – tir non cadré.

Coaching gagnant…

 Les tous premiers signes de fatigue apparaissant, le FCLA lança dans la bataille trois joueurs frais à la 19ème minute, ce fut le début une période forte avec un premier tir cadré de Cédric H. deux minutes plus tard.

Coaching gagnant, car Jean-Lo discret jusqu’ici il faut l’avouer, récupéra une balle en milieu de terrain et distilla une passe magistrale vers Yvan au point de pénalty. Ce dernier, après un contrôle parfait et surveillé de près par les deux défenseurs centraux, décocha un tir en pivot qui trompa le gardien adverse. 1-0 pour le FCLA à la 22ème minute.

Galvanisée par ce premier but, l’équipe continua sur sa lancée et dès la 26ème minute ajouta un deuxième but. Suite à une interception de Samuel en défense centrale, ce dernier mis en orbite (le tir était puissant) Cédric H. qui profita d’une sortie hasardeuse du gardien pour placer un tir gagnant malgré l’angle difficile.

L’addition aurait pu être plus lourde avant la mi-temps, avec une succession de tirs non cadrés ou repoussés. Cédric H. à la 25ème et 37ème, Roland à la 34ème, Gino à 44ème ou que dire encore de cette chevauchée fantastique de Cédric L passant en revue toute la défense Pont de Céaise mais dont le tir termina au-dessus à la 35ème !

Finalement, c’est durant ce temps fort du FCLA que l’adversaire concrétisa ses efforts à la 43ème minute par un débordement sur l’aile droite et un tir croisé sur lequel notre JB n’a pu rien faire. Et c’est sur le score de 2-1 que cette première intensive mi-temps se termina.

Deux buts en moins de cinq minutes !

De retour des vestiaires (enfin du banc de touche), les Pont de Cé ont repris le match à leur compte pour entamer une domination qui se conclut par un but dès la 46ème minute par le David Luis du soir. Puis trois minutes plus tard, après un tir sur le poteau, la balle retomba dans les pieds de l’attaquant qui fusilla sévèrement notre nouveau gardien Jean-Lo.

Deux buts en moins de cinq minutes ! Il était temps de réagir. C’est là que Gino décida de marquer son territoire comme il a l’habitude de le faire. Vers la 51ème notre homme s’est lancé dans une intervention pas très chirurgicale selon une technique opératoire bien à lui : « le tacle à l’italienne ». Gino n’ayant pas utilisé de produits anesthésiant ni de protoxyde d’azote (le fameux gaz hilarant), la victime (ou le patient) a pu reprendre sa place sans trop de dommage. Dans le milieu médical, nous appelons cela une prise en charge ambulatoire, dans notre milieu nous la nommerons « une ambulatoire selon Gino ».

Bref rien ni faisait ! Ni l’action de notre stratège italien, ni les remplacements de la 58ème minute. Et c’est fort logiquement que le score s’aggrava suite à une hésitation de notre axe central – Fifi et Florian. L’attaquant adverse profita de cette petite erreur pour tromper à la 70ème Jean-Lo bien impuissant. Le haut niveau ne pardonne jamais.

la doublette JB – Cédric H

Les débats s’équilibraient finalement au fil du temps et tout le monde pensait que le score allait s’arrêter à 2-4 et finir une nouvelle fois sur une défaite.

C’était sans compter sur JB qui après une première mi-temps étincelante dans les buts, pu montrer toutes ses qualités de fin technicien à la 79ème. Par une passe au millimètre de notre homme polyvalent, Cédric H encore une fois se retrouva seul face au gardien dans l’axe et par un petit lobe ramena le score à 3-4.

Ce but eu l’effet d’un produit dopant (sans les inconvénients) sur l’équipe, et c’est une minute plus tard que la doublette JB – Cédric H réitéra l’action qui cette fois-ci échoua en corner grâce à une parade du gardien.

Et c’est finalement sur ce corner, admirablement tiré par Saïd au premier poteau que notre buteur du soir Cédric H égalisa sur d’une tête magistrale digne des plus grandes périodes de Rudi Völler [ii]

Nous aurions même pu s’orienter vers une victoire du FCLA à la toute dernière minute.A nouveau sur un corner au deuxième poteau de Saïd, Roland remettait sur Yvan dans les six mètres mais une forêt de pieds adverses empêcha notre avant-centre d’engranger notre première victoire.

Une équipe qui a de l'avenir 

Sans aucun doute, le FCLA n’est pas en crise ! Après l’intégration des nouveaux, il est certain que cette équipe saura s’imposer dans les semaines à venir. Les grosses cylindrées du championnat vont devoir se méfier.

 

[i] Fable de Jean de la Fontaine – Le chêne et le roseau

[ii] Pour les plus jeunes : Rudolf Völler plus communément appelé "Rudi" Völler est un joueur de football allemand, né le 13 avril 1960 à Hanau en Allemagne. Il évoluait au poste d'attaquant. Ce buteur prolifique fut à son époque l'un des cadres majeurs de la sélection allemande qui a remporté la Coupe du monde 1990. En raison de son efficacité et de son caractère à attendre la balle décisive plutôt que de participer au jeu, il était surnommé « Le Renard des Surfaces ». Il a remporté la C1 le fameux soir du 26 mai 1993 avec l’Olympique de Marseille !

L'homme du match

Sur les traces de ses ainés...

Que dire sinon que la Mayenne continue à fournir les meilleurs défenseurs qu'il soit permis d'avoir au FCLA. Après Mathieu, Jérome, Leny et TiagoBeaulieu voici Thomas !

Présent physiquement, d'une rigueur implacable sur l'attaquant, Thomas a su faire valoir ses qualités lors de ce match au combien intensif. Le David Luis de l'équipe adverse a été complétement annihilé par la performance de Thomas. Tacles, oppositions, retours gagnants, puissance, relances impeccables, bref tous les ingrédients d'un grand défenseur étaient là.

Bravo à toi Thomas ! Nous te souhaitons une saison étincelante au sein de cette formidable équipe.

L’évènement du Match

Le geste technique de Samuel

 

 

C’est entre la 21ème et 22ème minute qu’a eu lieu un des évènements majeur du match. Notre ami Samuel a réussi une interception du ballon avec une figure artistique à mi-chemin entre le patinage artistique et le rugby. Difficile d’ailleurs de décrire cela ! Fort heureusement un reporter photographe a pu saisir l’instant.

L'essentiel a été de subtiliser le ballon à l'adversaire !

     

 

Commentaires

Cédric LEBRET 9 octobre 2015 18:03

18 pour le match amical contre Les Ponts de Cé et seulement 12 pour le déplacement à Soulaire! je sais que chacun a une bonne raison (blessure, garde d'enfants, voyage) mais je pense que cela prouve bien que nous ne sommes pas suffisamment de licenciés, non?

Staff
Yvan Lochard
Yvan Lochard 9 octobre 2015 13:25

je dois garder le petit dernier à la maison.... + encore une petite douleur

Cédric Hersard 9 octobre 2015 09:59

tu t'es mis absent Yvan ?

Staff
Yvan Lochard
Yvan Lochard 8 octobre 2015 23:45

Oups tu as raison JeanLo!! J'ai douté de notre grand journaliste... Désolé!!

Staff
Jean Laurent LAVAL
Jean Laurent LAVAL 8 octobre 2015 22:13

j'ai relu l'article et Pierre cite bien Matthieu dans les défenseurs mayennais. Impossible à prendre en défaut en tant que journaliste notre Pierrot !!

Cédric LEBRET 8 octobre 2015 20:50

J l'impression de lire l'Equipe ; je me crois en vacances! C'est formidable! C'est vrai : je suis en vacances, enfin en congé d'adoption! Merci Pierre pour ce résumé en long et en large. Vivement que tu reviennes!

Staff
Yvan Lochard
Yvan Lochard 8 octobre 2015 17:33

Il tient, cela devrait le faire!!

Cédric Hersard 8 octobre 2015 16:24

comment va le genou ?

Staff
Yvan Lochard
Yvan Lochard 7 octobre 2015 17:36

Merci pour ce magnifique reportage digne des plus grands reporters. Dans les défenseurs d'origine mayennaise, tu as oublié Matthieu Poidvin : un de plus!! heureusement, il y a Gino pour mettre un brin de finesse en défense...

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 1 Entraîneur
  • 27 Joueurs
  • 4 Supporters

ST BARTHÉLÉMY D'ANJOU FOOT LOISIR


Voici le site de l'ASC ST Barthélémy d'Anjou Loisirs (ex FCLA)

Bonne visite!